Informations relatives aux visas

Le visa

Pour se rendre en Fédération de Russie, un ressortissant étranger doit obtenir un visa si aucune autre procédure n’est établie par un accord international.

Le visa doit être obtenu avant l’entrée en Fédération de Russie.

Le visa est collé dans le passeport du ressortissant étranger et comporte les informations suivantes:
- Nom, prénom (en caractères cyrilliques et latins),
- date de naissance,
- sexe,
- nationalité (citoyenneté),
- numéro de la pièce d'identité,
- date d'émission du visa,
- durée autorisée du séjour en Fédération de Russie,
- numéro de l'invitation à se rende en Fédération de Russie ou de l’autorisation d'un organisme d'État,
- durée de validité du visa,
- but du voyage,
- données relatives à l'organisation à l'origine de l'invitation (de la personne physique à l’origine de l’invitation),
- nombre d’entrées autorisées par le visa.

Si le passeport d'un ressortissant étranger déjà contient un visa, la validité duquel n’a pas expiré ou le visa  n’a pas été utilisé, un nouveau visa est délivré sous condition que le visa précédent est annule en apposant un timbre mastic “annulé ».

Catégories de visas

En fonction du but du voyage et du séjour en Fédération de Russie, des ressortissants étrangers peuvent obtenir un visa appartenant aux catégories suivantes : visa diplomatique, de service, ordinaire, de transit et visa de résident temporaire.

Nombre d’entrées

Un visa à entrée simple donne le droit à un ressortissant étranger de franchir la frontière de la Fédération de Russie une fois pour entrer en Russie et une fois pour quitter la Fédération de Russie.

Un visa double entrée donne le droit à un ressortissant étranger de franchir la frontière de la Fédération de Russie deux fois pour entrer en Russie et deux fois pour sortir de Russie.

Un visa à entrées multiples donne le droit à plusieurs (plus de deux) entrées en Fédération de Russie. En vertu d'un visa à entrées multiples, les ressortissants des États de l'Union Européenne peuvent séjourner en Russie au maximum 90 jours (cumulés ou consécutifs) par période de 180 jours. En cas de violation de cette règle, la législation russe en vigueur prévoit une action légale pouvant aller jusqu’à l'interdiction d'entrer en Fédération de Russie.

Les ressortissants étrangers qui envisagent de séjourner en Russie pendant plus de 3 mois doivent obtenir soit un visa de travail ou d'étude, en fonction du but de leur séjour, soit demander une autorisation de séjour temporaire en Fédération de Russie ou un permis de séjour.